Une carte de transport peut-elle faire office de carte d'identité lors d'un voyage ? j'ai commis un délit de fuite mais il ne m'ont pas arrété. Le contrôle de police judiciaire (art.78-2 du CPP) permet à l’OPJ de vérifier l’identité de suspects, de témoins, etc. Un contrôle d’identité doit être effectué par un agent de police assermenté et doit être justifié par le fait que la personne contrôlée est soupçonnée d’avoir commis un crime, soupçonnée de se préparer à commettre un crime ou un délit, susceptible de fournir des renseignements mais également si la personne est recherchée par la Police. - Toute personne coupable de ce délit encourt également les peines complémentaires suivantes : 1° La suspension, pour une durée de trois ans au plus, du permis de conduire, cette suspension pouvant être limitée à la conduite en dehors de l'activité professionnelle ; 2° La peine de travail d'intérêt général selon des modalités prévues à l'article 131-8 du code pénal et selon les conditions prévues aux articles 131-22 à 131-24 du même code et à l'article 20-5 de l'ordonnance n° 45-174 du 2 février 1945 relative à l'enfance délinquante ; III. Toute personne se trouvant sur le territoire national doit accepter de se prêter à un contrôle d'identité effectué dans les conditions et par les autorités de police visées aux articles suivants. Peut on voyager avec seulement une carte d'identité de la réunion vers la france ? il ne pourront donc pas prouver que c'est moi qui conduisait. Si l’individu contrôlé refuse de présenter ses papiers d’identité, il peut être emmené au poste de Police pour une vérification qui ne doit pas excéder 4 heures. et que j'avais prété ma voiture par exemple? En revanche, le refus d’obtempérer est le fait pour un automobiliste de refuser de s’arrêter ou de se soumettre à un contrôle alors que les forces de police le lui ont demandé (sirène de police et/ou gyrophare activés…). Si les forces de l’ordre estiment que vous êtes effectivement alcoolisé (e), ils peuvent retenir, en plus du refus de se soumettre, un délit connexe : la conduite en état d’ivresse manifeste. bonjour je me suis fait arétté par la police je conduisais sur la voie de gauche. S'il est obligatoire de se soumettre à un contrôle d'identité, il n'est pas illégal de ne pas avoir ses papiers d'identité sur soi. B) défini par le code de la route articles L 231 -1 et suivants, L'article L 231-1 renvoie aux dispositions de l'article 434-10 du code pénal. Peut-on refuser de se soumettre à un contrôle d’identité ? AVOCATE A LA COUR DE PARIS DEPUIS 25 ANS + DE 3.000 ARTICLES. Si une reconnaissance de dette n'est pas signée par le prêteur, est elle valable . Comment immatriculer une voiture venant du portugal ? -  le prévenu automobiliste pourra prouver qu'il n'a pas eu conscience de désobéir à un ordre parce qu’il n’avait pas compris que la police souhaitait qu’il arrête son véhicule ; - il peut soutenir que l’agent lui ayant ordonné de s’arrêter ne revêtait pas les signes extérieurs et apparents de sa qualité. Le refus de se soumettre aux vérifications de l’état alcoolique est constitutif d’un délit, qui entraîne la perte de 6 points sur le permis de conduire et est sanctionné par l’article L 234-8 du Code de la Route. Modifié par Loi n°2003-495 du 12 juin 2003 - art. Le refus est caractérisé lorsque vous vous opposez verbalement ou physiquement à ce contrôle. Bonjour Un OPJ vérifie votre situation administrative. - Le fait pour tout conducteur d'omettre d'obtempérer à une sommation de s'arrêter émanant d'un fonctionnaire ou agent chargé de constater les infractions et muni des insignes extérieurs et apparents de sa qualité. En cas de refus de la personne, l’agent peut faire appel à un policier ou un gendarme afin de procéder à un contrôle d’identité. PLUS DE 3.000 PUBLICATIONS ET ARTICLES JURIDIQUES- VU SUR FRANCE2, M6, BFM TV, LE FIGARO , L'EXPRESS etc... Je traite personnellement toutes vos questions. Le refus de souffler, lorsqu’il est commis, est encore plus pénalisant pour l’automobiliste que s’il s’était soumis … Un huissier de justice a-t-il le droit de venir sur mon lieu de travail ? Que doit elle faire ? Cordialement. Si, lors du contrôle ou de la vérification d'identité, il se révèle que vous pouvez être lié à une activité terroriste, vous pouvez être retenu sur place ou au commissariat de police. Si, lors du contrôle ou de la vérification d'identité, il se révèle que vous pouvez être lié à une activité terroriste, vous pouvez être retenu sur place ou au commissariat de police. A partir de quel âge doit-on posséder une carte d'identité ? L'article 78-2 prévoit en effet que la personne contrôlée peut justifier son identité « par tout moyen ». Refuser de se soumettre à la prise d'empreintes digitales ou de se faire photographier est passible de3 750 € d'amende et de 3 mois de prison. Voyons plus en détail quelles sont les conséquences et sanctions liées à un refus … Le délit rappelé à l'article L. 231-1 donne lieu de plein droit à la réduction de la moitié du nombre maximal de points du permis de conduire. Si non qu'est ce que je risque sachant que je n'avais commis aucune infraction avant le déli de fuite? 4° L'interdiction de conduire certains véhicules terrestres à moteur, y compris ceux pour la conduite desquels le permis de conduire n'est pas exigé, pour une durée de cinq ans au plus ; 5° L'obligation d'accomplir, à leurs frais, un stage de sensibilisation à la sécurité routière ; 6° La confiscation du véhicule dont le condamné s'est servi pour commettre l'infraction, s'il en est le propriétaire. Quelles sont les personnes habilitées à procéder à un contrôle d’identité ? - Toute personne coupable de ce délit encourt également les peines complémentaires suivantes : Les modalités du contrôle d’identité sont strictement encadrées par la loi. Article préliminaire ; Replier Livre Ier : De la conduite de la politique pénale, de l'exercice de l'action publique et de l'instruction (Articles 11 à 230-46). Il peut s'agir ainsi du refus de s'arrêter ( délit de fuite), du refus d'obtempérer ou de se soumettre aux vérifications demandées... Lors de la commission d'un simple contrôle routier,les choses peuvent parfois tourner mal, et engendrer la co. Lors de la commission d'un simple contrôle routier,les choses peuvent parfois tourner mal, et engendrer la commission de délits cumulatifs aux sanctions encourues. La force publique ne peut porter atteinte à la liberté d’aller et venir que dans certaines conditions. Bonjours j'ai eu un refus d'obtemperer en quad, j'ai le permis, mais mon avocats ma dit qu'il allait me mettre -6 point de retrait de permis puis j'ai le permis probatoirs, La juge est elle obligé de me mettre un -6 points de permis ? 1°- une notion définie dans l'article L 233-1 du code de la route, I. En cas de refus ou si la personne contrôlée se trouve dans l'impossibilité de justifier de son identité, elle peut , en cas de nécessité, être retenue sur place ou dans le local de police où elle est conduite aux fins de vérification de son identité La commission de l’infraction. L’article L234-8 du code de la route stipule que : « Le fait de refuser de se soumettre aux vérifications prévues par les articles L. 234-4 à L. 234-6 ou aux vérifications prévues par l'article L. 234-9 est puni de deux ans d'emprisonnement et de 4 500 euros d'amende ». Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Pour le délit de fuite, vous risquez, trois ans d’emprisonnement et 75000 euros d’amende… en savoir plus? Doit on informer son employeur si on est atteint d'une maladie grave ? Ma mère a permis à sa soeur en cours d'obtention du permis de conduire sa vieille voiture et celle ci a percuté une voiture et prise de peur s'est enfuite. Ensuite la police ma laissé partir a pied j ai eu echange avec eux je ne sais pas pk je n ai pas couru il ne m on pas controlé. Pourriez vous me dire ce qu'il encourrait si il été contrôlé par la police, jai fait une cours poursuite en quad sans permis , derrière moi il y avait quelqu’un sans caque j'ai réussi a partir mais pas celui de derrière il est menacer de porter le chapeau. Un notaire peut-il bénéficier du testament de son client ? à l’issue d’un crime ou d’un délit, ou pour prévenir celui-ci. Nos bénévoles Selon le code de procédure pénale, « toute personne se trouvant sur le territoire national doit accepter de se soumettre à un contrôle d’identité » mené par un agent de police, un gendarme ou dans certains cas, un douanier.. Si elle est gratuite et répandue, la carte nationale d’identité, instituée par une décret d’octobre 1955, n’en est pas moins facultative. II. Explic utilise des cookies sur son site. Versions Liens relatifs. 2°- la sanction majorée de l'article L 233-1-1 du code de la route. Ses parents étant absents, il s'est permis de prendre une veille voiture sans assurance en plus et il a conduit sans en avoir le droit. Non, s’il est effectué dans les conditions légales et par les autorités de police habilitées. Le contrôle d’identité est effectué dans un but préventif et non répressif. Par ailleurs, le refus d’ouverture du coffre par un automobiliste faisant l’objet d’un contrôle de police ne constitue pas le refus de se soumettre aux vérifications concernant le véhicule et la personne, hors les cas d’investigations entreprises dans les formes légales (cf. II. Le refus de souffler ou le refus de se soumettre à des vérifications (dépistage de stupéfiants, alcool), implique nécessairement que vous vous soyez arrêté, à la différence du refus d’obtempérer, à une sommation de vous arrêter.. Les sanctions liées au refus d’obtempérer Le permis de conduire est il une pièce d'identité officielle ? Lors de la commission d'un simple contrôle routier,les choses peuvent parfois tourner mal, et engendrer la commission de délits cumulatifs aux sanctions encourues. Je risque quoi ? - Les personnes coupables du délit prévu au présent article encourent également les peines complémentaires suivantes, outre celles prévues par les 2° et 3° du II de l'article L. 233-1 : 1° La suspension, pour une durée de cinq ans au plus, du permis de conduire ; cette suspension ne peut être assortie du sursis ni être limitée à la conduite en dehors de l'activité professionnelle ; 2° L'annulation du permis de conduire avec interdiction de solliciter la délivrance d'un nouveau permis pendant cinq ans au plus ; 3° La confiscation d'un ou de plusieurs véhicules appartenant au condamné ; 4° L'interdiction de détenir ou de porter, pour une durée de cinq ans au plus, une arme soumise à autorisation ; 5° La confiscation d'une ou plusieurs armes dont le condamné est propriétaire ou dont il a la libre disposition. Contrôle d'identité.Vous n'avez pas le droitdire non à un policier ou à un gendarme qui vous demande vos papiers dans la rue. I. - Ce délit donne lieu de plein droit à la réduction de la moitié du nombre de points initial du permis de conduire. Une contravention de 5ème classe est-elle inscrite sur le casier judiciaire ? puis je m'en sortir en disant que ce n'etais pas moi qui conduisait? Le refus d’obtempérer, d'après l’article L.233-1 du Code de la route, est « le fait, pour tout conducteur d’omettre d’obtempérer à une sommation de s’arrêter émanant d’un fonctionnaire ou agent chargé de constater les infractions et muni des insignes extérieurs et apparents de … Les personnes physiques coupables du délit prévu par l'article 434-10 encourent également la suspension, pour une durée de cinq ans au plus, du permis de conduire, cette suspension ne pouvant pas être limitée à la conduite en dehors de l'activité professionnelle. Je souhaiterais qu'il sache que ce qu'il a fait est une infraction grave du droit français. Un enfant peut il voyager au Luxembourg sans papier s'il est accompagné de ses parents ? Il s'agit d'aborder les 3 types de délits liés à un "refus" de coopérer. Répondre 11 (V) JORF 13 juin 2003. Le fait, pour tout conducteur d'un véhicule ou engin terrestre, fluvial ou maritime, sachant qu'il vient de causer ou d'occasionner un accident, de ne pas s'arrêter et de tenter ainsi d'échapper à la responsabilité pénale ou civile qu'il peut avoir encourue, est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30000 euros d'amende. En revanche, le fait de donner une fausse identité peut donner lieu à des poursuites pour entraves à l’exercice de la justice ( articles 434-7-1 à 434-23-1 du Code pénal ). Lorsqu'il y a lieu à l'application des articles 221-6 et 222-19, les peines prévues par ces articles sont portées au double hors les cas prévus par les articles 221-6-1, 222-19-1 et 222-20-1. Déplier Chapitre III : Des contrôles, des vérifications et des relevés d'identité (Articles 78-1 à 78-7) ... Si ce dernier refuse de le signer, mention est faite du refus et des motifs de celui-ci. Avoir en permanence sur soi sa carte d’identité nationale n’est pas obligatoire.Cependant, tout individu doit pouvoir justifier de son identité à tout moment. Il avait percuté mortellement un enfant de … Quand je suis revenue a la voiture il n y avait plus la police j ai repris ma voiture et je suis rentré depuis une semaine je n ai pas de nouvelle. Le délit de refus de se soumettre aux vérification d'alcoolémie est prévu par l'Article L234-8 du Code de la route : Le fait de refuser de se soumettre aux vérifications prévues par les articles L. 234-4 à L. 234-6 ou aux vérifications prévues par l'article L. 234-9 est puni de deux ans d'emprisonnement et de 4 500 euros d'amende. I. Le refus d’obtempérer est différent du refus d’un contrôle d’alcoolémie ou de stupéfiants. mon fils de 16 ans doit faiure un stage de sensibilisation suite a un refus d'obtempérer 'il conduissait sur la voie publique un quad non homolguée) et suite à la décision du parquet il doit faire un stage de sensibilitation, moi sa maman doit je le faire avec lui ? II. Le délit de refus d’obtempérer est constitué conformément aux dispositions de l'article L. 233-1 du Code de la route par le « fait pour tout conducteur d'omettre d'obtempérer à une sommation de s'arrêter émanant d'un fonctionnaire ou agent chargé de constater les infractions et muni des insignes extérieurs et apparents de sa qualité ». Il a eu son code et il a déjà fait 12 heures de conduite. - Le fait pour tout conducteur de refuser de se soumettre à toutes vérifications prescrites concernant son véhicule ou sa personne est puni de trois mois d'emprisonnement et de 3 750 euros d'amende. Le refus de donner son identité ne constitue pas une infraction. Le fait pour tout conducteur de refuser de se soumettre à toutes vérifications prescrites concernant son véhicule ou sa personne est puni de trois mois d'emprisonnement et de 3 750 euros d'amende. cordialement. Merci de me repondre :). Un contrôle d’identité doit être effectué par un agent de police assermenté et doit être justifié par le fait que la personne contrôlée est soupçonnée d’avoir commis un crime, soupçonnée de se préparer à commettre un crime ou un délit, susceptible de fournir des renseignements mais également si la personne est recherchée par la Police. Lors d’un contrôle routier, vous devez aussi vous soumettre à certaines vérifications vous concernant ou concernant votre véhicule. je vous remercie de votre compréhension Après un refus de se soumettre à un contrôle de police, Kylian Le Reste avait pris tous les risques au volant de son véhicule, en 2009. L'article 78-1 alinéa 2 fait obligation à toute personne se trouvant sur le territoire national de se soumettre à un contrôle d'identité. Replier Titre II : Des enquêtes et des contrôles d'identité (Articles 53 à 78-7). Versions. Mon petit fils de 17 ans est inscrit dans une école de conduite. Votre refus de souffler n’est pas clairement manifesté dans le PV d’infraction. - Ce délit donne lieu de plein droit à la réduction de la moitié du nombre maximal de points du permis de conduire. Un garde chasse est-il en droit de procéder à un contrôle d'identité, que l'on soit chasseur ou pas ? mon conjoint a fait demi-tour lors d'un control routier .il apprit la fuite quand le gendarme lui a fait une sommation.ils l'on poursuivit sur plusieurs km et la rattrapé dans une rue plus loin.que risque t'il s'il vous plait.son taux d'alcoolémie était négatif. Versions Liens relatifs. vous répondent directement en ligne. L'avis de passage d'un huissier vaut-il commandement de payer ? Le refus de se soumettre aux vérifications est passible de sanctions énoncées dans l’article L233-2 du code de la route. est puni de trois mois d'emprisonnement et de 3 750 euros d'amende. merci de votre retour, Je reste à votre disposition par le biais du bouton posez une question De plus je n'avais commis aucun infraction au code de la route ni d'aucune sorte c'étais un camarade dans ma voiture qui c'etait batu en sorti de bar et en montant dans la voiture j'ai vu la police derrière et me suis sauvé. Article (s) officiel (s) Article L233-2. Peut on partir au portugal seul à 15 ans avec un passeport francais ? ma présence est elle obligatoire ? et est ce que c'est un stage payant ? On a toujours la liberté de ses choix et notamment de refuser d’obtempérer mais il y a obligatoirement une sanction ou on peut être bloqué 4 heures dans un local de Police. - Le fait pour tout conducteur de refuser de se soumettre à toutes vérifications prescrites concernant son véhicule ou sa personne est puni de trois mois d'emprisonnement et de 3 750 euros d'amende. Toute personne a l’obligation de se soumettre à un contrôle d’identité effectué par des policiers ou des gendarmes. Le refus de présenter ses papiers d’identité lors d’un simple contrôle peut être passible d’une peine d’amende et même d’emprisonnement. 78-2-2 à 78-2-4 du code de procédure pénale) II. Les personnes physiques coupables du délit prévu à l'article 434-10 du code pénal commis à l'occasion de la conduite d'un véhicule encourent également les peines complémentaires suivantes : 1° L'annulation du permis de conduire avec interdiction de solliciter la délivrance d'un nouveau permis pendant trois ans au plus ; 2° La peine de travail d'intérêt général selon des modalités prévues à l'article 131-8 du code pénal et selon les conditions prévues aux articles 131-22 à 131-24 du même code et à l'article 20-5 de l'ordonnance n° 45-174 du 2 février 1945 relative à l'enfance délinquante ; 3° La peine de jours-amende dans les conditions fixées aux articles 131-5 et 131-25 du code pénal. Art. Est-ce qu'un huissier peut rentrer dans votre propriété alors qu'il n'y a personne ? La jurisprudence de la Cour de cassation requiert en effet que vous ayez manifesté votre refus de vous soumettre à un contrôle d’alcoolémie (Cour de cassation chambre criminelle, 7 mars 2007, n°06-82064) En poursuivant votre navigation sur explic.com, vous en acceptez l'utilisation. Modalités juridiques Contrôle d'identité de police judiciaire. Seul un officier de police judiciaire (OPJ), et sur ses ordres et sous sa responsabilité, un agent de police judiciaire ou un agent de police judiciaire adjoint, peut procéder à un contrôle d'identité. REFUS D'OBTEMPERER ET/OU DELIT DE FUITE :... Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles. Toute personne se trouvant sur le territoire national doit accepter de se prêter à un contrôle d'identité effectué dans les conditions et par les autorités de police visées aux articles suivants. Les contrôles d’identité se font sur le seul jugement du policier qui peut facilement justifier sa demande de papier. ... Si ce dernier refuse de le signer, mention est faite du refus et des motifs de celui-ci. Bonjour Le refus d’obtempérer : un … Le procureur de la République doit être informé dès le début de … Peut on saisir mon salaire pour paiement de la pension alimentaire due par mon conjoint ? Puis je prendre l'avion à l'intérieur du territoire avec un permis de conduire ? Est-ce que je peux fabriquer des produits cosmétiques et les vendre ? A partir de combien de chien faut il une autorisation comunale ? Ma mère plusieurs mois après vient de recevoir une convocation car quelqu'un aurait pris en photo sa plaque. - Lorsque les faits prévus à l'article L. 233-1 ont été commis dans des circonstances exposant directement autrui à un risque de mort ou de blessures de nature à entraîner une mutilation ou une infirmité permanente, ils sont punis de cinq ans d'emprisonnement et de 75 000 Euros d'amende. Il s'agit d'aborder les 3 types de délits liés à un "refus" de coopérer. Enfin, il peut également être question du fait pour tout conducteur de refuser de se soumettre à toutes vérifications prescrites concernant son véhicule ou sa personne (article L. 233-2 du Code de la route). I. L’Avocate vous fait Juge” Copyright Sabine HADDAD Première Edition : décembre 2013 ISBN: 978-1-291-48466-3 -330 pages. l’attestation d’assurance ou tout document permettant de faire présumer que l’obligation d’assurance a été satisfaite.Le délit de refus d’obtempérer est caractérisé dès lors que le conducteur refuse de se soumettre à ce contrôle c’est à … 2° La peine de travail d'intérêt général selon les modalités prévues à l'article 131-8 du code pénal et selon les conditions prévues aux articles 131-22 à 131-24 du même code et à l'article 20-5 de l'ordonnance n° 45-174 du 2 février 1945 relative à l'enfance délinquante ; 3° La peine de jours-amende, dans les conditions fixées aux articles 131-5 et 131-25 du code pénal. III. Le refus est même passible d’une peine d’amende voire d’un emprisonnement. Est t’il possible d'emmener pour un voyage en corse l'enfant d'un ami sans sa carte d'identité ?